19.8.15

Rodin's Lover

                                          DE : Heather WEBB
EDITION : Plume (2015)
PAGES : 320
LANGUE : Anglais (pas encore traduit)
LIEUX :  Villeneuve-sur-fère, Saint-Germain-en-Laye, Calais, Touraine, Paris (FRANCE) | Londres, Peterborough, Île de Wight (ANGLETERRE)
PERSONNAGE(S) : Camille Claudel, Auguste Renoir, Paul Claudel...
THEMES : "Biofiction" | Romance | Art
Résumé de l'édition

As a woman, aspiring sculptor Camille Claudel has plenty of critics, especially her ultra-traditional mother. But when Auguste Rodin makes Camille his apprentice—and his muse—their passion inspires groundbreaking works. Yet, Camille’s success is overshadowed by her lover’s rising star, and her obsessions cross the line into madness.

Rodin’s Lover brings to life the volatile love affair between one of the era’s greatest artists and a woman entwined in a tragic dilemma she cannot escape.


En français ?

Traduction personnelle

En tant que femme, aspirant à être sculptrice Camille Claudel a beaucoup de critiques, en particulier de sa mère ultra-traditionnelle (ultra-conservatrice). Mais lorsque Auguste Rodin fait de Camille son apprenti – et sa muse – leur passion inspire des œuvres révolutionnaires. Pourtant, le succès de Camille est éclipsé par le succès de son amant, et ses obsessions franchissent la ligne de la folie.

Rodin's Lover donne vie à l'histoire d'amour volatile entre un des plus grands artistes de son époque et une femme liée à un dilemme tragique qu'elle ne peut échapper.


Mon avis                          


Le fusain heurte la pierre, un semblant de forme se dessine. Un rayon de lumière filtre la baie vitrée...On s’attendrait à croiser à tous les coins de rue, des artistes avec un béret et une esquisse sous le bras.

Rodin's Lover plonge le lecteur dans le monde bohème de la vie d'artiste, dans un tableau idyllique du Paris de la Belle Époque.
À travers l'amour coupable d'un couple atypique, Heather Webb tente d'appréhender le destin assez sinistre de Camille Claudel mais aussi sa relation destructrice avec Auguste Rodin. Tous les deux sculpteurs, on ne sait plus qui des deux à le plus influencé l'autre.

Bien que le célèbre sculpteur ait éclipsé Camille Claudel dans la mémoire collective, l'auteure tente à sa manière de rendre hommage à cette sculptrice.  
Rodin's Lover débute par le départ de la famille Claudel pour la vie à la Capitale et ceci jusqu'à l'année 1913. Cette année est l'année où l'artiste sera contrainte d'arrêter son art, pour être internée dans un hôpital psychiatrique.

Progressivement au cours de cette lecture, la personnalité de la sculptrice commence à se modifier. D'une nature joyeuse, pleine d’insouciance, elle se met à entendre des "voix". Le lecteur prend conscience qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Sans pour autant confirmer que Camille ait été folle – il y a eu de nombreuses controverses sur son internement, Heather Webb fait transparaître de l'artiste, une âme passionnée qui va travailler jusqu'à l'épuisement au point d'en devenir paranoïaque. Peut-on affirmer que ce soit de la folie ou était-ce tout simplement une lassitude ? Un être submergé par les émotions qui se sent rejeté par sa mère, son amant et qui veut réussir par elle-même dans ce monde où c'est l'homme qui doit régner.
Son art transpire de son amour pour son travail, chaque pièce est inspirée d'un événement. C'est un portrait pleins de reliefs que l'on a de Camille Claudel.
Au début de cette lecture, je connaissais peu de chose sur cette sculptrice, si ce n'est qu'elle avait eu une liaison avec Rodin. Désormais, il m'est impossible de la cantonner qu'à ce rôle et j'ai été poussée à rechercher quelques unes de ses œuvres. L'art est subjectif mais au premier coup d’œil, on devine rapidement que Camille Claudel avait du talent.  Je vous invite à aller rechercher notamment La Valse ou L'âge mur.

Ce roman est en quelque sorte une biographie fictionnelle où le corps reste une biographie mais qui prend vie par des dialogues, des scènes imaginées à partir de faits avérés.
Les dialogues sont d'ailleurs un atout dans ce livre. Heather Webb a conservé le parler populaire du français et il y a de nombreux mots en français comme « minou », « mer*e ». Ce détail prend son importance, tant il nous laisse l'impression d'être - pour un temps - dans les rues parisiennes de la fin du XIXème.

Comme j'ai tendance à m'assoupir devant une biographie, ce genre de livre est idéal pour apprendre les grandes clés de la vie d'une personne célèbre, tout en gardant le côté romancé d'un livre. L'auteure cherche à coller au plus près de la réalité (connue) et même si certaines libertés sont prises, elles le sont expliquées à la fin du livre !
Heather Webb ne cherche pas à affirmer certaines rumeurs mais laisse planer le doute. Il n'y a qu'une seule fois où elle affirme un certain événement dramatique dans la vie de Camille Claudel alors qu'il n'y a qu'une seule source vérifiable. Cette source étant extrêmement fiable, cette liberté a pu être permise.

Le cercle de Camille Claudel et plus généralement celui de Rodin est composé de nombreuses personnalités chères aux français. Le lecteur pourra rencontrer Victor Hugo, Emile Zola ou encore Boucher...Heather Webb ne se cantonne pas à Camille et parle aussi de Rodin qui est un peu son âme sœur.
Rodin a le double de son âge, son travail est remarqué mais il n'a pas encore fait la pièce maîtresse qui fera de lui LE sculpteur...qui lui donnera la reconnaissance de son Pays. On suit aussi, la rivalité de certains de ses amis...Il avait une réputation de coureur de jupons qui le précédé mais sa rencontre avec Camille va apporter quelque chose dans sa vie que même "sa compagne officielle" Rose n'arrive pas à lui donner. Sans poser de jugement sur ce couple et sur les intentions de Rodin, c'est un artiste généreux qui n'hésite pas à ouvrir son atelier à des femmes qui souhaitent s'exercer dans cet art.
Tout comme pour Camille Claudel, à part son œuvre « Le penseur », j'ignorais tout de lui. Désormais, je suis piquée par la curiosité et j'espère trouver assez rapidement un bon livre à son sujet.

Rodin's Lover est une très belle carte postale d'un Paris peut être idéalisé par les étrangers...Sans pour autant aller dans le cliché extrême. N'étant pas parisienne, j'aime aussi gardé que le côté positif de la capitale. Ce roman ne permet certes que de survoler la vie de Camille Claudel - trois décennies en un peu plus de 300 pages - mais pour en faire la découverte, il trouvera très bien sa place sur une étagère de notre bibliothèque.

Certaines œuvres de Camille se trouvent dans une aile du Musée Rodin à Paris. En 2016, un musée lui sera entièrement consacré : Musée Camille Claudel à Nogent-sur-Seine

 © Melleaurel

26 commentaires:

  1. Oh ça a l'air vraiment interessant et différent et l'histoire a l'air vraiment bien menée comme elle est. Très intrigant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est passionnant et il manquerait presque quelques pages ! ;)

      Supprimer
  2. Ok comme à ton habitude, tu me tentes pour une lecture VO qui a l'air géniale! Il faut vraiment que je me mette à l'anglais! J'aime beaucoup La belle époque, c'est une période historique qui me plait! Tu me donnes également très envie de découvrir les oeuvres de Camille Claudel. Bref, je prends note si par le plus grand des hasards ce livre est traduit!

    Ps: J'organise un lot surprise pour toutes les personnes avec qui j'échange, à l'occasion des 4 ans du blog. Tu as l'obligation de participer :) A bientôt Melleaurel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime aussi beaucoup cette période et le film de Woody Allen (Midnight in Paris) m'a donné envie de découvrir l'ambiance du Maxim's de la Belle Epoque !

      Si c'est une obligation...J'irai voir ça ! ;)

      Supprimer
    2. Je n'ai pas vu le film de Woody Allen mais j'avais été voir une expo au grand palais de cette période. :) Je n'ai pas encore fait la démarche pour le concours mais cela va venir, je vais vous envoyer tout ça! Des bisous.

      Supprimer
  3. Il pourrait m'intéresser pour suivre (et en apprendre davantage) sur la relation mouvementée entre Rodin et Camille Claudel. Et je connais tellement peu de choses sur cette sculptrice. Par contre je vais attendre qu'une version sorte en français !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pour bientôt ! Le 24, Arte diffuse un film sur cette sculptrice !

      Supprimer
    2. Je l'ai malheureusement raté. Je vais voir s'il est disponible avec la télé de rattrapage :-)

      Supprimer
  4. Bon bon bon... Je fais quoi moi maintenant ?? Achat direct ou WL ? :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ! Alors ?! Bonne lecture !

      Supprimer
  5. Hou Hou, de lire en VO me prend du temps, je l'avoue, j'ai un peu honte.. . Mais comment ne pas craquer après une chronique comme la tienne ? L'époque, les lieux et l'histoire me plaisent donc je vais y passer du temps mais je vais le lire :) @bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins tu en lis ! Il ne faut pas croire..ce n'est pas parce que le roman est en anglais que je lis vite ! Certains sont en anglais mais peuvent me prendre des semaines ! ;)

      Supprimer
  6. Je suis une vraie inculte en ce qui concerne Rodin et Camille Claudel, donc je crois que ce livre me ferait du bien ;) Je vais essayer de ne pas me rater le film sur Arte aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison ! Pour les découvrir, ce roman est super ! ;)

      Supprimer
  7. Je connais Camille Claudel de réputation, et j'ai très envie d'en apprendre plus sur elle. Tu me fais ENCORE envie x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le but ! ;) Bonne lecture alors ^^

      Supprimer
  8. Il serait intéressant pour en apprendre plus sur ces personnages que je connais vraiment très mal :S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mon but premier ! Le côté romancé est un plus

      Supprimer
  9. Je l'avais repéré sur Goodreads mais j'hésitais à le prendre alors que tout me plaisait dans le résumé, le thème, la période historique. Ton avis me donne envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ça ne m'étonne même pas ?!?

      Supprimer
  10. Ce livre m'a l'air bien intéressant. Je vais juste attendre qu'il sorte en français :-P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il sera traduit alors !

      Supprimer
  11. Je ne connaissais pas du tout ce roman mais le sujet m'intéresse vraiment. Camille Claudel est une personnalité intrigante et puis Rodin, ce n'est pas forcément un homme très sympathique mais son travail m’émerveille vraiment : je note alors ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il avait une réputation on va dire ! J'ai aimé l'impartialité de l'auteur ! Un très bon livre

      Supprimer
  12. Il me tente beaucoup mais j'ai d'autres lectures que tu as fait qui me tentent plus.

    RépondreSupprimer
  13. Je ne connais pas du tout l'histoire de Camille Claudeĺet de Rodin. Du coup, tu me tente bien avec ton avis !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos messages <3