3.6.15

The Girl Who Came Home

   
                                          DE : Hazel GAYNOR
EDITION : William Morrow (2014)
PAGES : 384
LANGUE : Anglais (pas encore traduit)
LIEUX : Ballysheen, Cobh, Castlebar (IRLANDE) | Southampton (ANGLETERRE) | Cass County, Chicago, New York (ÉTATS-UNIS)
PERSONNAGE(S) : Maggie Murphy, Harry Walsh, Seamus Doyle, Peggy Madden...
THEMES : Titanic | Romance |Témoignage
Résumé de l'édition
Ireland, 1912 . . .

Fourteen members of a small village set sail on RMS Titanic, hoping to find a better life in America. For seventeen-year-old Maggie Murphy, the journey is bittersweet. Though her future lies in an unknown new place, her heart remains in Ireland with Séamus, the sweetheart she left behind. When disaster strikes, Maggie is one of the few passengers in steerage to survive. Waking up alone in a New York hospital, she vows never to speak of the terror and panic of that fateful night again.

Chicago, 1982 . . .

Adrift after the death of her father, Grace Butler struggles to decide what comes next. When her great-grandmother Maggie shares the painful secret about Titanic that she's harbored for almost a lifetime, the revelation gives Grace new direction—and leads both her and Maggie to unexpected reunions with those they thought lost long ago.

Inspired by true events, The Girl Who Came Home poignantly blends fact and fiction to explore the Titanic tragedy's impact and its lasting repercussions on survivors and their descendants.
http://unevaliserempliehistoires.blogspot.com/search/label/Read%20in%20englishMon avis

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, plus de 1500 de personnes perdaient la vie dans l'eau glaciale de l'Atlantique. Des décennies après, ce drame marquera et marque encore de nombreuses générations.

The Girl Who Came est un nouvel hommage à ce désastre. Histoire basée sur de faits réels, l'auteure, Hazel Gaynor nous invite à suivre le témoignage de Maggie, une jeune irlandaise partie rejoindre ses tantes aux États-Unis. Accompagnée de quatorze personnes pleines d'espoir, disposées à quitter leur petit village, Maggie sera l'une des rares survivantes de ce groupe. Seule, une plaque dans le village rappelle les noms. L'auteure s'est inspirée ici, du drame d'un village irlandais, on les appelait "The Addergoole fourteen".

La force de ce roman est que l'on ne se contente pas de parler du drame à venir. Hazel Gaynor s'engage à nous faire voir le drame sur toutes ses facettes et c'est franchement réussi !
La question de l'immigration est traitée. Cette période était connue pour son flot important d'immigrés. De nombreux Irlandais rêvaient de conquérir le Nouveau Monde. On entraperçoit leur motivation, leur rêve, parfois leur tristesse comme pour Maggie qui doit se séparer de son amoureux, Seamus. Cette petite touche de romance est aussi un fil conducteur à l'histoire. On suit avec impatience les révélations - le reverra-t-elle, un jour ?
L'histoire du Titanic est bien entendu traitée. On se délecte de la précision qu'apporte l'auteure sur la description du paquebot. J'étais totalement en immersion ! Comme l'impression, d'y avoir déjà mis les pieds. De plus, c'est en troisième classe que navigue l'héroïne principale, c'est rarement le cas dans ce genre de romance.
Hazel Gaynor en profite pour nous présenter un autre côté du Titanic. Ceux qui émergent de l'ombre, ceux qui travaillent pour la bonne marche du géant des mers. C'est l'occasion de faire la connaissance d'Harry Walsh, un jeune steward. 

 
 
Les photos ont été prises lors de l'Exposition Titanic en Août 2013. La photo en haut à gauche et celle en bas à gauche, montrent un exemple de chambre en troisième classe | En haut à droite, c'est un exemple de chambre de première classe | Et enfin, celle en bas à droite montre le couloir en première classe.

En cherchant toujours à aller plus loin, l'auteure envisage "l'après". On suit, à travers le regard de Frances, la sœur d'une amie de Maggie, la préparation de l'arrivée à New York.
Ce drame a aussi eu des conséquences pour les générations suivantes et c'est pourquoi, l'auteure nous fait revenir au présent - dans le roman les années 80 en l'occurrence - où c'est une Maggie âgée que l'on retrouve et qui essaye de redonner du courage à son arrière petite fille Grace.
J'ai apprécié que l'auteure tisse un lien fort entre ces deux personnages. D'une certaine manière, ça m'a rappelé la fascination que j'avais pour mon arrière grand-mère Gabrielle, qui nous racontait à ma sœur jumelle et moi même des tas d'histoires...comme, si l'aïeul voulait passer le flambeau.

L'Eté dernier à New York, j'ai fais un petit détour pour aller voir le monument érigé en mémoire des naufragés ! Apposé sur un phare, une plaque rappelle les coordonnées du lieu où le Titanic a sombré...

Hazel GAYNOR nous dévoile avec une extrême beauté, une histoire forte et captivante où les faits réels et fictionnels se mélangent avec soin. Ne craignez pas que cette histoire ressemble au célèbre film...la petite crainte que j'avais eu au départ...Ce n'est absolument pas le cas !
Les pages se tournaient rapidement, quelques larmes ont coulé mais ce sont surtout l'espoir et la joie qui ont pris le dessus à la fin de cette lecture. Une très belle découverte !
 © Melleaurel


22 commentaires:

  1. ce n'est absolument pas ce que je lis d'ordinaire, mais là je me le note tu m'as convaincue ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je suis contente ! ;) Parfois, il faut sortir des sentiers battus...

      Supprimer
  2. Un roman qui me tente beaucoup ! Les photos de NY me rappellent de bons souvenirs :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui mes jambes aussi ! Ah NY !! :D

      Supprimer
  3. Encore une magnifique découverte sur ton blog.. J'empile les lectures V.O. pour cet été merci !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! ;) Je suis heureuse que cette lecture te tente ;)

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais rien lu en rapport avec l'histoire du Titanic mais ça m’intéresse! Ce livre-ci semble être une bonne idée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est le cas ! D'autant plus, si tu n'as jamais lu de fictions dessus ;)

      Supprimer
  5. Ce livre doit être formidable! Je le note aussi ! Merci beaucoup. Je suis une passionnée du Titanic mais j'avoue ne pas être très au point sur les romans.
    J'ai d'ailleurs organisé un challenge sur mon blog : https://entrelespages.wordpress.com/
    A très vite, je repasserai par ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bienvenue au club ! Merci ! J'irai voir ton blog ;)

      Supprimer
  6. Oh j'adore les romans traitant du Titanic. Le dernier que j'ai lu n'état pas fameux mais c'est un thème que j'apprécie énormément, je ne connaissais pas celui ci d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi ! J'ai été marquée par le film et depuis, dès qu'il est question du Titanic, je suis obligée d'y jeter un oeil ! ;)

      Supprimer
  7. Je ne suis pas très calé sur l'histoire du Titanic, mais ce livre à l'air vraiment intéressant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au pas besoin d'être calé pour ce livre ! ;) L'auteure explique très bien ! ;)

      Supprimer
  8. Vivement une traduction !!! Merci pour ton beau billet enthousiaste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! Croisons les doigts pour que ça arrive rapidement ! ;)

      Supprimer
  9. Tu m'as complètement convaincue!! Je vais le noter et voir si je le trouve en librairie!! Merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu habites près de Paris, tu vas surement trouver...après...De rien ! Bonne prochaine lecture ;)

      Supprimer
  10. Oh oh, le Titanic ?! Je note tout de suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison et il me semble que tu vas à NY cet été ?? Tu pourras aller voir ce fameux phare ;)

      Supprimer
  11. Idem j'adore le Titanic et son histoire et ta chronique me tente énormément :) je vais voir pour le niveau de la vo ;)
    Bonne prochaine lecture :) Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si on pense que je suis bilingue mais c'est loin d'être le cas et je ne rencontre pas de difficultés particulières ! Franchement, si j'y arrive, beaucoup le peuvent ! ;)

      Supprimer

Merci pour vos messages <3