19.12.15

Chroniques de Pemberley


Résumé de l'édition

En refermant le livre ou quand se termine le film "Orgueil et Préjugés" on se demande : "Et après ?" Jane Austen laissa en germe mille conflits, mille aventures dans une Angleterre en pleine mutation et dans un monde où les distances s'amenuisent au fil des années. Tout en respectant les personnages magistralement décrits par la grande dame de la littérature anglaise et même si vous n'avez pas lu son livre, l'auteur vous emmènera à Pemberley, la merveilleuse maison des Darcy où naquit une histoire d'amour qui passionna des générations. Vous verrez comment les difficultés mal enfouies se surmontent... ou non et comment les membres des générations futures seront tantôt acteurs de cette nouvelle ère qui s'ouvre à eux, tantôt victimes d'une société qui voit menacé son mode de vie ancestral.

Mon avis

Une verdure à perte de vue, au loin se dessine une bâtisse aux angles droits. Brute, cette demeure semble froide au premier abord mais dès que l'on s'en approche, les fleurs, le lac, la terrasse donne du cachet à cette propriété. On imagine assez facilement le cri d'enfants déambulant dans les couloirs, le soupir d'amoureux transi dans leur lit, le rire d'une cuisinière qui aime gronder les enfants mais plus que tout voir leurs figures salies par les gâteaux.
Cette demeure est celle du couple Darcy. De nos jours et pour les touristes qui veulent visiter une maison anglaise typique du XIXème, ils ne sont que des étrangers mais à leur époque, le couple Darcy suscitait la jalousie tout comme le respect.

Marie-Laure SÉBIRE avec une aisance certaine pour l'écriture, livre ici une suite romanesque d'Orgueil et Préjugés de Jane AUSTEN. Elle a l'air de s'en excuser et a peur de froisser, les austeniens (comme on appelle ceux qui vouent un culte à Miss AUSTEN) mais elle n'a pas à en rougir. Chroniques de Pemberley est une digne suite – non sans maladresse mais avec une réelle volonté de coller au plus près aux personnalités des personnages esquissés par l'auteure anglaise.

Dans son roman, l'auteure va bien au delà de la simple suite puisqu'elle nous conte sur plusieurs décennies leurs épopées, leurs peines et ce n'est pas rien de dire que la vie à Pemberley n'est pas toute rose. Elle nous croque des moments de vie de la famille Darcy où bals, mariages et mondanités font partis du décor.

La famille s'agrandit, une pléthore de personnages font leur entrée avec à chacun leur personnalité. Ils ont des traits communs avec leurs aïeux mais évoluent aussi avec leur temps. Que l'on veuille ou non, on est tenté par la comparaison et on se demande si Jane AUSTEN aurait pu mettre en scène de tels personnages. Sans avoir la prétention de répondre à la place de l'auteure, je n'ai pas été gênée par la réaction et le caractère de ces « nouveaux » personnages. Au contraire, ils respectaient les coutumes de l'époque et tentaient d'évoluer avec leur temps. J'attache une grande importance au côté historique et j'ai été heureuse de voir que c'était aussi le cas de Marie-Laure SÉBIRE.
La quantité de personnages pourrait poser problème mais dans Chroniques de Pemberley ce n'est pas le cas. L'auteure met l'accent sur chaque personnage, au point d'avoir l'impression de bien les connaître.  J'ai relevé quelques petites maladresses de la part de l'auteure comme celle de se trompait de prénom pour tel ou tel personnage mais puisque qu'on les connait assez bien, on se rend compte rapidement du petit impair.

Des petites coquilles qui n'entament en rien la qualité de la lecture et Chroniques de Pemberley fut une bonne découverte. Bien sûr, la vie à Pemberley n'est pas parfaite, certains personnages pourront vous décevoir mais si vous voulez poursuivre la magie d’Orgueil & Préjugés, ce roman tient toutes ses promesses.

                                          DE : Marie-Laure SEBIRE
                                          ÉDITION : Chiado (2015)
PAGES : 555
LANGUE : Français
LIEUX :  Londres, Lambton, Pemberley, Bournemouth, Rosings, Liverpool, Brighton (ANGLETERRE) | Edimbourg, Loch Ericht, Newcastle (ÉCOSSE) | Dieppe, Beuzeville, Honfleur (FRANCE) | Boston (ÉTATS-UNIS)
PERSONNAGE(S) : Elizabeth Darcy, F. Darcy, Lawrence Darcy, Cédric Darcy, Victoria Darcy...
                                          THÈMES : Romance | Régence | Suite

17 commentaires:

  1. Pour poursuivre la magie d'Orgueil & Préjugés ? C'est pour moi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te séduira à tous les coups

      Supprimer
    2. Et voilà comment tu réussis à détruire mes maigres économies :p Bravo, je te félicite :p hihi

      Supprimer
  2. j'adore les reprises de Jane Austn, je passe toujours de supers moments avec. Par cotre je ne crois pas connaitre celle ci. Mais c'est toujours interessant de voir les possibles suites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en méfie un peu mais là, j'avais un bon pressentiment qui s'est confirmé par la suite !

      Supprimer
  3. Elle est super cette suite ! Un coup de coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis détachée de ton impression mais maintenant je peux le dire "Une superbe suite"

      Supprimer
  4. Et encore une austenerie qui fait envie !
    Merci pour cet avis :)

    RépondreSupprimer
  5. En tout cas j'aime beaucoup la couverture, mais je ne sais pas si je suis assez fan d'Orgueil et préjugés pour vouloir lire une suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est dommage ! Pas besoin d'être une fan d'Orgueil & Préjugés pour le lire ;)

      Supprimer
  6. J'ai très envie de lire cette "suite" :)

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas du tout aimé "O&P" donc je passe allègrement.

    RépondreSupprimer
  8. J'avoue que la littérature para-austinienne m'intrigue autant qu'elle m'inquiète. J'ai bien envie de sauter le pas un jour, tout en ayant peur d'être déçue. Et puis toujours la même question, par quoi commencer ^^ J'avais repéré Le Journal de Mr Darcy, d'Amanda Grange, à un moment, alors je me dis pourquoi pas ...

    RépondreSupprimer
  9. J'avais beaucoup apprécié Orgueil et Préjugés : ta chronique me donne envie de découvrir cette "suite" :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos messages <3