10.12.14

Brothers in battle, Best of friends


                                          DE : Bill GUARNERE & Edward HEFFRON
                                          EDITION : Berkley
PAGES : 320
LANGUE : Anglais
LIEUX : Philadelphie, Georgie, Fort Gustis (ETATS-UNIS) | Camden, Aldbourne, Slapton Sands, Chester, Londres (ANGLETERRE) | Sainte Mère Eglise, Culaille, Carentan, Mourmelon-Le-Grand, Haguenau, Joigny (FRANCE) | Son, Eindhoven, Neumen, Nijmegen, Arnhem (HOLLANDE) | Bastogne, Foy (BELGIQUE) | Düsseldorf, Landsberg (ALLEMAGNE) | Berchlesgarden, Saalfelden et Kaprun (AUTRICHE)
                                         PERSONNAGE(S) : Bill GUARNERE, Edward (Babe) HEFFRON...
                                         THEMES : Témoignage | Seconde Guerre Mondiale | Band of brothers
RÉSUMÉ DE L’ÉDITION
Tom Hanks introduces the rousing story of two inseparable friends and soldiers portrayed in the HBO miniseries Band of Brothers.

William "Wild Bill" Guarnere and Edward "Babe" Heffron were among the first paratroopers of the U.S. Army-members of an elite unit of the 101st Airborne Division called Easy Company. Arguably the bravest, most efficient, physically fit, and tight-knit group of soldiers the Army has ever produced, the unit was called upon for every high-risk operation of the war, including D-Day, Operation Market Garden in Holland, the Battle of the Bulge, and the capture of Hitler's Eagle's Nest in Berchtesgaden.

Both fought side-by-side-until Guarnere lost his leg in the Battle of the Bulge nd was sent home. Heffron went on to liberate concentration camps and rake Hitler's Eagle's Nest hideout. United by their experience, the two reconnected at the war's end and have been the best of friends ever since. Their story is a tribute to the lasting bond forged between comrades in arms-and to all those who fought for freedom.
MON AVIS
          Ils s'étaient engagés car ils voulaient être avec les meilleurs. À la fin de la guerre, tout le monde disait qu'ils étaient des héros. Le succès en 2001 de la série "Band of brothers" qui s'est inspirée de cette compagnie, va dépasser les frontières.
Mais qui sont-ils ? À travers leur témoignage, deux anciens soldats de la Easy, Bill GUARNERE et Edward HEFFRON, vont essayer d'avoir voix au chapitre. Tout de suite, oubliez le mot « héros », comme ils le rappelleront à plusieurs reprises, les véritables héros sont ceux qui se sont engagés mais qui ne sont jamais revenus. Eux, ils ont juste eu de la chance.

          À travers ce témoignage, on rentre dans l'intimité de ces deux protagonistes. Tous les deux venaient du sud de Philadelphie (le quartier pauvre de cette ville), tous les deux voulaient être des paratroopers c'est-à-dire faire partie de l'élite dans l'armée, sauter en parachute. Ils se rencontreront après le débarquement en Normandie que l'un fera, Bill GUARNERE et que l'autre ne fera pas. À la suite de cette rencontre va naitre une amitié qui se finira 70 ans plus tard à la mort de ces deux témoins.

Le début du témoignage commence par une présentation en bonne et due forme de leur vie, celle juste avant l'engagement. Même si en général, je ne suis fan du déballage de la vie privée – d'ailleurs, c'est ce qui m'avait exaspérer lors de la lecture du témoignage d'Eric LOMAX ; ici, je n'ai pas été gênée. Bill GUARNERE et Edward HEFFRON n'entrent pas trop dans les détails. On apprend que Bill est une véritable tête brulée, ce qui expliquera les différentes situations durant la guerre et qu'Edward au contraire, est plus timide, plus réservé et qu'il a été élevé dans une famille où la religion est vraiment importante.
J'ai d'autant plus apprécié cette partie, car elle est riche en informations sans pour autant alourdir la lecture. Elle n'est pas très longue, c'est juste assez.

          Le moment le plus palpitant et surement le plus attendu est celui du récit de leur guerre. Comme si je regardais à nouveau des épisodes de la série Band of brothers, je retourne en Angleterre, en France, en Hollande, en Belgique... Si le lecteur recherche le côté technique, il peut passer son tour. En revanche, pour le côté humain, il trouvera tout ce qu'il recherche dans une telle lecture.
Durant toute cette lecture, je n'ai pu m'empêcher d'imaginer la tête des acteurs et non des véritables protagonistes. Ça a donné un nouvel élan à ma lecture et j'ai donc eu cette impression de les connaître. D'ailleurs, le lecteur verra que la série est très proche de la réalité même si certaines situations pour être plus « hollywoodienne », n'apparaissent pas au moment où elles se sont vraiment réalisées.
De plus, le point de vue de Bill et d'Edward a permis de comprendre ce qu'ils ressentaient. J'ai découvert que Bill était vraiment rancunier des français et avait été déçu de la manière où ils avaient été accueillis par ces derniers contrairement aux hollandais.
Sans tabou, ils racontent tout, même s'il faut casser le mythe du G.I qui n'a rien à se reprocher. Ces anecdotes peuvent parfois déranger mais la plupart du temps sont vraiment amusantes. J'ai plusieurs fois ri et apprécier les anecdotes.
Le style utilisait est simple, sans détour. Il permet au lecteur d'avoir la sensation, que les deux auteurs content l'histoire de vive voix.
L'histoire est écrit avec toute la modestie que j'attendais de la part de ces deux personnes. En aucune façon, ils n'ont cherché à être larmoyant.

          Ce témoignage se finit par ce qu'ils sont devenus après cette guerre. J'ai beaucoup aimé cette partie car lors de mes multiples visionnages de la série, je regrettais qu'on n'en sache pas plus sur eux après la guerre. Tout comme la première partie, celle-ci n'est pas longue. Le petit plus est qu'ils parlent des acteurs qui les incarnent et expliquent comment ils les ont rencontré. Comme si, au final, ce n'est pas la fiction qui dépassait la réalité mais bien, la réalité qui a dépassé la fiction.

» Edward HEFFRON s'est éteint le 1er décembre 2013. Le 8 mars 2014, c'est Bill GUARNERE qui l'a suivit. HEFFRON avait dit à l'époque, que s'il arrivait quelque chose à Bill, il le suivrait.

» Le véritable Babe HEFFRON fait une courte apparition dans la série en tant que figurant. Cette scène se déroule lorsqu'ils sont en Hollande.

» Avant de commencer cette lecture. J'ai lu "Manuel d'instruction à l'usage des américains débarquant en France" (éditions Equateurs). Une reproduction en deux langues (français et anglais) du guide qui était donné aux jeunes soldats. Une lecture agréable et amusante de l'idée que se faisait les américains sur les français !



© Melleaurel

20 commentaires:

  1. Ca doit être très intéressant :)
    J'espère qu'il sera traduit !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il l'est ! Je ne sais pas si il va être traduit...ça fait déjà 7 ans qu'il a été publié !

      Supprimer
  2. Un récit poignant, il faut absolument qu'on re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-regarde la série :D

    RépondreSupprimer
  3. Ce témoignage a l'air vraiment bien, du point de vue historique il m'intéresse beaucoup et ta chronique confirme le tout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et c'est surtout pour changer de point de vue qu'il est intéressant ;)

      Supprimer
  4. C'est intéressant, d'apprendre à connaitre les personnages, de voir aussi ce qu'ils sont devenus. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! La dernière partie avait été une bonne surprise ! ;)

      Supprimer
  5. Une très belle chronique :) et un roman qui a vraiment l'air très intéressant :) (jamais vu la série mais ce roman est très tentant :) )
    Bonne prochaine lecture :)
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi ? Il faut que tu regardes la série ! ;) Merci ;)

      Supprimer
  6. le livre a l'air vraiment chouette, je le note!

    RépondreSupprimer
  7. Ca a l'air vraiment d'être un très bon livre! Je me le note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes le genre, il devrait te plaire ! ;)

      Supprimer
  8. Tu racontes ça tellement bien que j'ai vraiment envie de le lire maintenant!!!! Je vais essayer de me le procurer, même en anglais ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! ;) Bonne prochaine lecture alors ;)

      Supprimer
  9. Tu me donnes tellement envie de lire des romans de ce genre ! :)

    RépondreSupprimer
  10. Il a l'air vraiment intéressant, et c'est vrai que tu donnes envie de lire des romans de ce genre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est un peu une passion, je suis heureuse de vous la faire partager ! ;)

      Supprimer

Merci pour vos messages <3