2.7.16

Lettres à Stella



À la nuit tombée, fuyant la violence de son compagnon, une jeune femme court dans les rues glacées de Londres. Jess n'a nulle part où aller. Surgissant dans une ruelle déserte, elle trouve refuge dans une maison abandonnée. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre mystérieuse par la porte. Incapable de résister à la tentation, Jess ne peut s'empêcher de la lire et se retrouve plongée dans une histoire d'amour d'un autre temps.
1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Stella rencontre Dan, un aviateur américain. Très vite, ils sont irrésistiblement attirés l'un par l'autre. Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur : elle vient de se marier à un pasteur, lui n'a qu'une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre. Perdus et sans repères, la seule chose à laquelle les deux amants peuvent s'accrocher sont les lettres qu'ils s'écrivent, promesses d'un bonheur à venir.
Le temps a passé, le destin est cruel, mais Jess est déterminée à savoir ce qui leur est arrivé. Inspirée par cet amour, portée par son enquête, elle trouvera à son tour les clefs d'un avenir meilleur.


Mon avis
" La plus belle fin qui m'ait été donnée de lire ! "
★ ★ ★ ★ ★

Lorsque l'on ferme un roman parfois il peut se passer des semaines sans qu'on y pense et puis soudain, on se rappelle d'un moment, d'une partie et on se rend compte que le roman ne nous a pas laissé indifférent. C'est le cas avec ce roman de Iona GREY, l'année dernière je l'avais découvert en anglais sous le titre Letters to the lost (mon précédent avis) et bien que je l'avais littéralement dévoré, je ne l'avais pas classé comme coup de cœur. Pourtant une scène me hantait : la scène finale. Cette scène qui peut anéantir un roman comme le surélever. Au moment de ma relecture, je me rappelais encore de chaque détail, de chaque mot et de chaque sensation qui m'avaient parcouru en lisant ce passage...comme si je l'avais moi même vécu.

À l'occasion de sa sortie, les éditions Les Escales m'ont proposé de le relire en français. J'ai tout de suite accepté même si j'avais la crainte d'être déçue par la traduction, que l'histoire perd de sa surprise tout en ayant une seule envie : relire la fin de ce roman.
Et sans passer par quatre chemins, j'ai à nouveau dévoré ce roman. Je n'étais plus au stade de la découverte mais je dois vous avouer que la traduction est réussie. Certes rien ne vaut la plume originale de l'auteure est sur ce point, le roman sera toujours meilleur mais avec cette traduction, j'ai pu saisir plus rapidement certaines nuances qui m'avaient échappées auparavant et j'ai pu ainsi rentrée encore plus dans l'intrigue. Ma lecture m'a semblé plus fluide.
L'histoire bien que connue m'a à nouveau transportée. Deux parcours dans des temps différents qui se lient par la découverte d'une lettre. L'histoire de Stella qui se déroule durant une période fatidique de la Seconde Guerre Mondiale où la vie ne tient littéralement qu'à un fil. Son histoire avec Dan est sans fioriture, un amour simple mais qui persiste. L'histoire de Jess qui nous parle parce que l'héroïne est de notre génération. Elle connaît des déboires qui ne peuvent pas nous laisser insensibles. Une enquête tout au long du roman dont le lecteur a hâte d'en connaître le dénouement.

Mais pour ma part, avec cette relecture en français de Lettres à Stella, je savais que j'arrivai au moment temps attendu qui m'avait bouleversé...Inconsciemment en tournant les pages, j'avais mis en marche un compte à rebours, j'approchais de cette fin que j'avais classé « dans les plus belles qui m'aient été donnée de lire » et encore une fois, j'ai versé ma petite larme ! Ce n'est pas de la tristesse mais surtout des larmes de bonheur. C'est à ce moment là qu'on se rend compte que ce roman nous a malgré nous, marqué et c'est là que je me suis dis que Lettres à Stella était un coup de ❤ .

Pour me replonger dans l'histoire de Lettres à Stella et ne pas le laisser prendre la poussière (à tort) à côté d'autres romans, cette (re)lecture a été faite en commun avec Julie du blog Les petites lectures de Scarlett. Vous pouvez retrouver son avis et comme moi, vous verrez qu'elle n'a pas été insensible à ce roman :



Encore merci aux éditions Les Escales et plus particulièrement Jade pour m'avoir permis de me replonger dans cette histoire qui a traversé le temps mais aussi à Iona GREY pour avoir écrit un des plus beaux romans de ces dernières années.



DE : Iona GREY
ÉDITION : Les Escales (2016)
PAGES : 486
LANGUE : Français (traduit par Alice DELARBRE)
LIEUX : Londres, Cambridge, Southampton, Northampton (ANGLETERRE) | Maine (ÉTATS-UNIS)
PERSONNAGES : Stella Thornton, Dan Rosinski, Jess Moran...

26 commentaires:

  1. Coucou !
    Hum, encore un livre à ajouter à ma wish list !
    Je suis férue de littérature qui tourne autour de la Seconde Guerre Mondiale :)

    http://bibliza.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super j'aime aussi beaucoup cette période ! On est fait pour s'entendre ;)

      Supprimer
  2. Je l'ai vu passer plein de fois en VO et il m'intriguait déjà, mais là j'avoue, encore plus. Ton avis de relecture me tente terriblement ^^ Je vais chercher à la bibliothèque :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison et j'espère que tu l'a trouvé en bibliothèque !

      Supprimer
  3. J'aimerais énormément le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je suis sûre qu'il aurait été dans ta sélection de l'été ! ;)

      Supprimer
  4. C4est génial que quelque soit la langue et surtout la traduction, tu passes toujours un super moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu lis aussi en anglais tu sais que c'est important une bonne traduction sinon quelle frustration surtout si le roman a plu au départ ! ;)

      Supprimer
  5. J'entend énormément parler de ce livre ces derniers temps. Je viens de réaliser grâce à toi que le titre anglais était Letters to the lost. Quand il est sorti l'année dernière je travaillais dans une librairie en Ecosse et tout le monde me disait de le lire. Après avoir lu ta chronique j'ai encore plus envie de me le procurer bientôt :).
    Et puis de savoir que cette fin est l'une des plus belles qui t'aient été donnée de lire me rend énormément curieuse.
    Merci pour cette jolie chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! ;) Ah bon ? Ils t'avaient bien conseillé ces personnes :D ça devait être bien de travailler là bas surtout qu'en ce moment je suis à fond dans l'Ecosse avec Outlander mais surtout ma saga préféré : Lady Darby Mystery !

      Supprimer
  6. Ce roman est partout en ce moment et je pense vraiment qu'il pourrait me plaire vu ce que tu en dis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui une grosse opération de communication autour de ce roman qui le mérite ;)

      Supprimer
  7. Apparemment je suis une des seules qui n'en avait pas entendu parler :-) Mais effectivement il est très alléchant! Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah maintenant ce n'est plus le cas ;) De rien et j'espère que tu te laisserais tenter :D

      Supprimer
  8. Il me tente bien ! Je pense l'acheter ou t'emprunter la version française.

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connaissais pas du tout avant de le voir sur ton blog mais il me rappelle un peu Une lettre de vous de Jessica Brockmole que j'avais adoré. Je note donc ce titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui il était beau Une lettre de vous..C'est un peu différent mais on peut trouver des similitudes...

      Supprimer
  10. Un livre que j'ai eu l'occasion de lire en SP... Et quelle lecture !! Une des plus grosses claques, et un des plus gros coup de cœur que j'ai eu dernièrement ! Tu me donne envie de le relire <3 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux le relire en anglais ?! Comme ça tu le redécouvres ;) Magnifique <3

      Supprimer
  11. Ce roman a l'air de plaire à beaucoup, je le met dans ma wish.

    RépondreSupprimer
  12. Pourquoi pas. Vu ton avis, difficile de ne pas le noter ! :-))

    RépondreSupprimer

Merci pour vos messages <3