25.4.16

Tiny Little Thing (Schuyler Sisters #2)



In the summer of 1966, Christina Hardcastle -“Tiny” to her illustrious family - stands on the brink of a breathtaking future. Of the three Schuyler sisters, she’s the one raised to marry a man destined for leadership, and with her elegance and impeccable style, she presents a perfect camera-ready image in the dawning age of television politics. Together she and her husband, Frank, make the ultimate power couple: intelligent, rich, and impossibly attractive. It seems nothing can stop Frank from rising to national office, and he’s got his sights set on a senate seat in November.

But as the season gets underway at the family estate on Cape Cod, three unwelcome visitors appear in Tiny’s perfect life: her volatile sister Pepper, an envelope containing incriminating photograph, and the intimidating figure of Frank’s cousin Vietnam-war hero Caspian, who knows more about Tiny’s rich inner life than anyone else [...]


Traduction du résumé
Durant l'été de 1966, Christina Hardcastle - "Tiny" pour son illustre famille - se dresse au bord d'un avenir à lui couper le souffle. Parmi les trois soeurs Schuyler, elle est celle destinée à se marier à un homme fait pour être aux commandes. Avec son élégance et son style impeccable, elle présente bien l'image faite pour les caméras à l'ère de la politique télévisée. Ensemble, elle et son époux, Frank, forment un couple puissant : intelligent, riche, et incroyablement attrayant. Il semble que rien ne peut arrêter Frank de l'ascension au Bureau National, et il a dans son mire un siège au Sénat en Novembre.

Mais alors que la saison débute dans la propriété de la famille à Cape Cod, trois visiteurs indésirables apparaissent dans la vie parfaite de Tiny : sa soeur volatile Pepper, une enveloppe contenant une photographie l'incriminant, et l'intimidant cousin de Frank, héro de la guerre du Vietnam, Caspian, qui en sait plus de la vie riche de Tiny plus que n'importe qui [...]

Mon avis
" Scandaleusement captivant et politiquement incorrect ! "
★ ★ ★ ★ ★

Alors qu'il faut sauver les apparences quel qu'en soit le prix, Beatriz WILLIAMS évoque dans Tiny Little Thing, un revers du monde politique : la manipulation. L'illusion d'une vie parfaite est fragile et les masques tombent dès qu'il faut sortir de l'embarra. Une leçon que va apprendre à ses dépens l'héroïne, Tiny, l'ainé des soeurs Schuyler.

Parmi les Schuyler, Christina était la plus discrète. C'était celle qui allait faire un beau mariage, s'occuper de son foyer. Son passé ne doit en rien empêcher l'ascension politique de Frank, son mari.
L'héroïne semble être représentative du modèle de l'épouse parfaite comme la société des années 60 considérait la femme. Pourtant, Beatriz WILLIAMS ne tombe pas dans la caricature et donne du relief à son personnage. Elle dénonce sans entrer dans la revendication. L'intrigue se place au moment où la femme a tous les moyens pour s'émanciper au grand dam de certains. Lorsque l'on pense aux publicités de cette époque, on voit bien que cette image était inscrite dans leur subconscient.


Une publicité des années 1960, l'époque décrite par l'auteure - "Ne vous inquiétez pas Chérie, vous n'avez pas brûlé la bière!"

Par bien des aspects, je n'ai pu m'arrêter de comparer le destin de Tiny avec la vie de Jackie Kennedy. La comparaison est d'autant plus évidente que toutes deux subissent au quotidien le matraquage médiatique. Toutes les rumeurs prennent des proportions incontrôlables. Le chantage dont fait l'objet la jeune femme est le grain de sable qui peut enrayer la machine. C'est aussi un moyen habille pour l'auteure de nous faire entrevoir un autre versant de la personnalité de Tiny.

Une personnalité que l'on apprend à connaître davantage grâce aux retours arrières. C'est ce que j'aime dans les romans de Beatriz Williams. Le passé éclaire le présent et ici, même si seulement deux années séparent les intrigues, ces deux années sont capitales. On apprend plus sur le personnage principal mais aussi sur d'autres. La psychologie des personnages est poussée à son paroxysme.
Le retour d'un héro de la guerre de Vietnam est aussi le prétexte, d'évoquer cette période sensible pour les américains. La population américaine est divisée. Le soldat n'est plus le héro comme on l'entendait à la fin des deux premières guerres mondiales. L'auteure ne donne pas son avis mais par le biais de ses personnages, laisse entrevoir les deux points de vue. J'ai trouvé intéressant qu'elle en parle et surtout de choisir un des personnages principaux comme "héro de guerre".

L'histoire de Tiny Little Thing est vivifiante parce que l'auteure a compris l'essentiel : tous les personnages de ses romans sont liés. Le lecteur a l'impression de les connaître intimement. Tiny n'apparait pas dans les romans précédents mais elle a été au moins évoquée. Avant même de la connaître, on a un pan de sa personnalité.

Une fois de plus, j'ai été séduite par l'univers de Beatriz Williams et surtout son style. Tiny Little Thing donne assurément envie de connaître plus Pepper, l'autre soeur Schuyler que l'on retrouve dans le prochain roman de Beatriz Williams, Along The Infinite Sea.


::1::  ::2::  ::3::
                                          DE : Beatriz WILLIAMS
ÉDITION : William Morrow (2015)
PAGES : 416
LANGUE : Anglais (pas encore traduit)
LIEUX :  Cape Cod, Boston (ÉTATS-UNIS)
PERSONNAGE(S) : Tiny Hardcastle, Franklin Hardcastle, Caspian Harrison, Pepper Schuyler...
THÈMES : Secret | Politique | Héroïne

10 commentaires:

  1. Ca a l'air intéressant et on attend de voir comment les personnages sont liés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la magie de ses romans ! En plus du style car l'auteure arrive toujours à nous divertir

      Supprimer
  2. Un de ses titres précédents (L'été du cyclone) sort en poche pour l'été ! Je suis impatiente de le découvrir ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis contente car il permettra d'être lu par plus de monde encore ! Très bonne lecture ! Coup de coeur en 2014 et 2015...Je pourrai encore le relire

      Supprimer
  3. Décidément, tu me donnes envie de découvrir cet auteur. Je note cette série et j'espère être aussi conquise que toi!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout cette série mais l'époque historique m'attire énormément et la couverture est magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un soin particulier est apporté aux couvertures mais au delà de ça, ce roman vaut la peine d'être découvert ! ;)

      Supprimer
  5. Il faut absolument que je découvre cette auteure. Mais je pense plutot commencer par le secret de Violet Grant.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos messages <3