31.12.15

A Hundred Summers


Résumé de l'édition

Memorial Day, 1938

Lily Dane has returned to Seaview, Rhode Island, where her family has summered for generations. It’s an escape not only from New York’s social scene but from a heartbreak that still haunts her. Here, among the seaside community that has embraced her since childhood, she finds comfort in the familiar rituals of summer.

But this summer is different. Budgie and Nick Greenwald—Lily’s former best friend and former fiancé—have arrived, too, and Seaview’s elite are abuzz. Under Budgie’s glamorous influence, Lily is seduced into a complicated web of renewed friendship and dangerous longing.

As a cataclysmic hurricane churns north through the Atlantic, and uneasy secrets slowly reveal themselves, Lily and Nick must confront an emotional storm that will change their worlds forever…


En français ?

Traduction personnelle

Memorial Day 1938.

Lily Dane est retournée à Seaview, Rhode Island, là où sa famille passe l'été depuis des générations. C'est une façon non seulement d'échapper à la société New Yorkaise mais aussi d'un immense chagrin qui l'a hante toujours. Ici, au bord de la mer parmi la communauté qui l'a connu depuis l'enfance, elle trouve le confort dans les habitudes familières.

Mais cet été est différent. Budgie et Nick Greenwald - l'ancienne meilleure amie et ancien fiancé de Lily - sont arrivés, aussi et l'élite de Seaview parlent. Sous l'influence fascinante de Budgie, Lily est séduite par une réseau (une toile) compliqué(e) d'amitié retrouvée et d'une nostalgie dangereuse.

Alors qu'un ouragan agite le nord par l'Atlantique, des secrets difficiles se révèlent lentement, Lily et Nick doivent se confronter à une tempête émotionnelle qui changera leurs mondes pour toujours…

Mon avis                            

L'atmosphère est électrique sur la côte Est des États-Unis. Une tempête se prépare, la chaleur écrasante tourne la tête des estivants.
Une tempête se prépare aussi dans la vie de Lily Dane, l'héroïne du roman A Hundred Summers de Beatriz WILLIAMS. Comme à chaque Été, elle retrouve la maison familiale. L'année 1938 est particulière pour elle, Budgie, son amie d'enfance est de retour. Elle revient mais ce n'est plus en tant que Budgie Byrne mais Budgie Greenwald. Ce nom n'est pas inconnu à Lily puisque c'est le nom qu'elle aurait du porter avant de rompre ses fiançailles, sept années plus tôt avec Nick...Des retrouvailles qui vont s'annoncer difficiles

Avec dextérité, l'auteure remonte le temps pour éclairer le lecteur. On suit, Lily au présent de l'histoire, au temps où l'intrigue continue à se dérouler c'est-à-dire en 1938. Elle doit faire face au couple Greenwald - revoir son ancienne meilleure amie avec son ancien fiancé - tout en essayant de vivre normalement alors qu'autour d'elle, les ragots vont bon train et que de vieilles connaissances ressurgissent dans sa vie. C'est l'occasion pour l'auteure de pointer du doigt, un aspect historique important qui est la montée de l’antisémitisme. Rien n'est dit ouvertement mais les réactions parlent d'elles mêmes. On sent que plus rien ne sera comme avant et que la Seconde Guerre Mondiale n'est pas bien loin.
Mais ce qui apporte une touche intrigante, c'est que l'on retourne aussi en 1931, l'année où il semble qu'il y ait eu un événement qui expliquerait cette situation. Ces retours arrières sont nécessaires et permettent au lecteur de chercher des indices. L'auteur joue alors avec nos nerfs et s'amuse à nous mettre sur diverses pistes.
Cette alternance est bien menée car il permet de saisir la personnalité de chaque personnage mais aussi de voir leur évolution. On tente de démêler le vrai du faux.
De plus comme c'est Lily la narratrice, le lecteur partage alors avec elle tous ses sentiments. On ne peut ignorer l'amour qui persiste entre les deux anciens fiancés mais on jubile aussi lorsqu'elle essaye de "passer à autre chose". On ressent une certaine tension. C'est un procédé qui permet de s'attacher rapidement au personnage (Lily) mais aussi d'une certaine manière de vivre plus intensément l'histoire. J'ai aimé détesté Budgie pour Lily, tout comme essayer de succomber au charme de Graham, un vieil ami.

Plus que l'intrigue, c'est aussi le cadre où nous promène Beatriz WILLIAMS qui donne une atmosphère particulière à la lecture. On imagine facilement les maisons en bois le long de la côte, des arbres pour cacher la vue des curieux, du sable à perte de vue et les vagues qui s'écrasent sur les pilotis de l'unique point gastronomique. Les descriptions sont justes, claires, on entendrait presque avec précision les musiques jouées lors de soirées. D'ailleurs, je vous invite à aller écouter la playlist que propose l'auteure sur son site officiel notamment Blue Moon de Glen GRAY. On se croirait presque dans les années 30.

Pour donner encore plus de poids à l'intrigue, Beatriz Williams fait concorder l’histoire à un cataclysme qui a eu lieu à cette date. La tempête est dans les cœurs mais aussi dans la météo puisque les États-Unis vont vivre un des plus terribles ouragans qui va marquer la mémoire des Américains. Une manière de donner plus de tragique, de dramatique à l'histoire.

A Hundred Summers est un livre sur les conséquences désastreuses des secrets de famille mais c'est aussi un livre plein d'espoir et de tolérance qui séduira plus d'un lecteur. Une relecture que j'ai entrepris avec plaisir et qui se solde avec un énorme coup de cœur ! Une chose est désormais certaine, Beatriz WILLIAMS est l'une de mes auteurs préférés !
Ne vous laissez pas abuser par la couverture, il se lit très bien en Hiver ou pendant les autres saisons...


                                          DE : Beatriz WILLIAMS
EDITION : Berkley (2014)
PAGES : 432
LANGUE : Anglais (a été traduit : L’Été du Cyclone)
LIEUX :  Seaview, Hanover, New York, Berkshires (ÉTATS-UNIS)
PERSONNAGE(S) : Lily Dane, Budgie (Helen) Byrne Greenwald, Nick Greenwald, Graham Pendleton ...
THEMES : Ame sœur | Secret | Années 30

24 commentaires:

  1. Une très très belle surprise pour moi aussi. Un roman haletant et divertissant. J'aimerais bien découvrir un autre livre de l'auteur à l'occasion. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! Tu as bien raison et même si pour le moment, ils ne sont pas traduits, Overseas ou encore The Secret of Violet Grant sont de très bons romans ! ;)

      Supprimer
  2. Zut si je l'avais vu plus tôt je l'aurais pris à Waterstone's, bon tant pis ce sera mon prochain achat V.O. :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il est aussi disponible en français sous le titre L'Eté du Cyclone

      Supprimer
  3. Il faut vraiment que je me mettes à lire plus en VO pour pouvoir découvrir tous les beaux livres que tu chroniques dans leur langue maternelle :)
    Bonne prochaine lecture à toi :)
    Et surtout Bonne année 2016!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Bonne année à toi aussi ! Oui, c'est tellement agréable de lire en anglais ;)

      Supprimer
  4. C'est toujours intéressant quand en plus de l'histoire on retrouve des événements réels. Je te souhaite une très bonne année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi aussi ! Oui, j'aime quand les auteurs font un effort sur ce point ;)

      Supprimer
  5. Je te souhaite une très bonne année 2016 et plein de belles lectures^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie à toi aussi !

      Supprimer
  6. Je suis tellement déçue d'avoir reçu un exemplaire tout abimé maintenant! J'ai trop envie de le lire, ta chronique le vend bien :p <3 Bonne année à toi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est vrai ! Mais il est tellement bien ! J'espère que tu le liras en 2016 !

      Supprimer
  7. Oh tu me tentes trop! Déjà que j'aimais beaucoup la couverture, c'est vraiment le genre d'histoire qui pourrait me plaire!! :) Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vraiment super ! <3

      Supprimer
  8. J'espère qu'il sortira en poche ! J'ai très envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très certainement, il est sortie en français et en grand format l'été dernier...

      Supprimer
  9. En me promenant à Gibert Joseph (pour la première fois) à Paris, je suis tombée par hasard sur ce livre en français en occasion, alors je n'ai pas hésité une seconde, je l'ai rajouté à mes achats. J'avais vu ton avis peu de temps et tu m'avais énormément donné envie. Plus qu'à le lire, j'ai hâte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super !!!! Bonne lecture ! <3

      Supprimer
  10. Un roman d'atmosphère, génial :D J'aime beaucoup quand on ressent ce genre de choses, ça donne encore plus de poids à l'histoire et à l'immersion je trouve (comme dans la trilogie Lewis de Peter May par exemple)

    RépondreSupprimer
  11. Et hop, il file dans ma Wish-list!!! Ton avis m'a convaincu et l'histoire semble vraiment prometteuse! :)

    RépondreSupprimer
  12. Je viens d'ENFIN le lire et je suis complètement d'accord avec toi ! C'est un Coup de Coeur aussi ! Lily est vraiment un personnage qui évolue énormément et très attachant ! J'ai été perplexe au sujet de Budgie quasimet jusqu'à la fin ! Ah, Graham ... vraiment perturbant !
    Franchement sous le charme ! Merci pour cet excellent conseil <3

    RépondreSupprimer

Merci pour vos messages <3